Image
05 juin 2019

Référencement sur Internet : comment être visible (et vu) sur Google ?

10 mn
Matthieu
Auteur : Matthieu
Coach Référencement

Près de 9 clients sur 10 utilisent les moteurs de recherche pour prendre leur décision d’achat. Il est donc essentiel d’y être visible, en particulier pour toutes les recherches faites dans votre secteur d’activité. Pour ne plus passer inaperçu sur les moteurs de recherche et remonter en haut des listes de résultats Google, vous allez devoir travailler votre référencement sur Internet ! On vous explique comment.

Référencement sur Internet : gratuit ou payant ?

Le référencement sur Internet désigne le fait qu’un site soit inscrit sur un moteur de recherche ou annuaire. Un bon référencement permet d’apparaître en haut des résultats de recherche : un enjeu majeur pour tout professionnel souhaitant acquérir de nouveaux clients grâce à Internet.

Mais tout d’abord, distinguons ses deux formes : naturel VS payant. Prenons l’exemple d’une liste de réponse Google, qui concentre 92 % des recherches Internet en France.

Photo SEO SEA

Le référencement naturel

Le référencement naturel, ou SEO (Search Engine Optimization), est une technique permettant de faire apparaître votre site Internet dans les premiers résultats des moteurs de recherche gratuitement. 

Par exemple, lorsque vous tapez un mot-clé sur Google comme « Couvreur toiture » avec la localité « Toulouse », le moteur de recherche va analyser tous les sites comprenant ces termes et les classer selon leur degré de pertinence. Pour vous démarquer, il est donc important de suivre les bonnes pratiques du référencement naturel. 

Le référencement payant ou SEA 

Le référencement payant, ou SEA (Search Engine Advertising), consiste à « payer » des mots-clés pour apparaître en tête des résultats de recherche. Vous pouvez placer des enchères sur le mot-clé « Couvreur toiture » sur la localité de Toulouse, et apparaître en moins de 24h en première position.

Il s’agit d’une forme de publicité en ligne payée au coût par clic : vous payez à chaque fois qu’un internaute a cliqué sur votre lien sponsorisé. Celui-ci peut varier de 1 à plusieurs dizaines d’euros en fonction des enchères. 

La pertinence de votre site est aussi prise en compte dans le référencement payant via un « Quality Score » reposant sur la cohérence entre le mot-clé acheté, l’annonce et sa page de destination. Plus le score est bon, meilleure sera la mise en avant de vos liens sponsorisés sur Google.

SEO ou SEA : que choisir ? 

Les deux mon capitaine ! Cette combinaison vous permettra d’occuper un maximum d’espace sur les moteurs de recherche, donc d’augmenter votre visibilité et votre notoriété.

Et s'il faut vraiment choisir ? Le référencement SEO de votre site est un travail indispensable car il définit sa pertinence. Gardez en tête qu’il faudra en revanche attendre un peu de temps avant que vous en voyiez les bénéfices.

Le référencement payant présente l’avantage de pouvoir vous positionner rapidement en haut des résultats Google, y compris sur des recherches très concurrentielles. Il est donc conseillé en particulier durant vos pics d’activité saisonniers, ou en attendant que votre site soit bien référencé naturellement

À savoir

  • 55% des internautes cliquent sur les résultats de référencement naturel(3)
  • 20% des internautes ne cliquent jamais sur les résultats de référencement payant(3)
  • 74 % des internautes considèrent le référencement payant comme de la publicité(3)

 

Nos conseils pour être visible sur Google gratuitement 

Les sites Internet sont analysés par les algorithmes des moteurs de recherche. On pourrait se dire qu’il faut privilégier l’aspect technique de votre site : développement, titres, URL, balises...  Et bien non ! La clé d’une bonne stratégie de référencement, c’est de proposer la meilleure réponse à la requête de l’internaute. 

Même si Google représente 97 % des recherches sur Internet en France, il a besoin d’être celui qui offre les réponses les mieux adaptées aux requêtes des internautes. Sinon, il risque qu’on le quitte pour un Bing, Yahoo! ou encore Quant. Pour cela, Google va donc privilégier les sites les plus riches, les plus à jour, les plus lus. Bref, les sites optimisés pour les moteurs de recherche.

Que faire pour devenir la meilleure réponse proposée à l’internaute ?

2 étapes pour atteindre les sommets :

  • Recherchez les mots-clés sur lesquels vous souhaiteriez que votre site apparaisse.
  • Inspirez-vous des réponses que Google a choisi de mettre en avant pour faire évoluer votre site. 
Photo de résultat de recherche google

Continuons sur notre recherche de couvreur à Toulouse. Si l’on analyse les résultats de recherche, plusieurs éléments ressortent. 

  • Google My Business. Ces fiches permettent d’indiquer les informations principales de votre structure : horaires, téléphone, site web… et apparaissent à l’énorme majorité des recherches locales sur Google ! Si ce n’est pas fait, créez vite la vôtre !
  • PagesJaunes.fr. C'est un des sites les plus complets en ce qui concerne la recherche locale de professionnels, il apparaît donc dans le top 3 de Google avec 1,5 millions de mots-clés ! Là aussi, dépêchez-vous de créer votre fiche Pagesjaunes !

Pas le temps de vous en occuper ? Des offres existent pour vous simplifier la vie, comme notre solution Présence !

Découvrez notre offre

 

Autre exemple : votre clientèle peut effectuer une recherche de produit spécifique qui se trouve dans votre catalogue. Par exemple, des chaussures de sécurité. Voici ce que donne le résultat d’une recherche Google.

Photo de fiche produit Google

Des fiches produit apparaissent en tête des résultats. Et comme 27 % des clics sont effectués sur le premier résultat, il est primordial de créer des fiches produit si vous disposez d’un site e-commerce. 

Photo de résultat de recherche Google

Enfin, effectuez une recherche à « toiture en tuiles ». On voit de nombreux contenus apparaître : des articles conseil et d’information sur le sujet en question. Internet, c’est cela aussi : un réservoir de tips, quel que soit le secteur d’activité.

Les internautes cherchent toujours des conseils pour faire les choses eux-mêmes, ou avant de contacter un professionnel. Une aubaine pour votre structure : rédiger quelques articles de conseil vous permet de démontrer votre expertise auprès d’un potentiel client. De cette façon, vous allez diffuser une image qui inspire confiance… et grimper dans les résultats de recherche ! 😉

Sur quels mots-clés se positionner ? 

Dans un premier temps, utilisez les mots-clés avec le plus de volume de recherche et optez pour un discours simple, qui parlera à vos clients. Plusieurs outils existent : Google Trends, Google Keywords Planner ou  Keyword Tool – de véritables mines d’or pour votre création de contenu. 

Toutefois, gardez en tête que certains mots-clés particulièrement courts sont très utilisés, donc soumis à une forte concurrence. C’est pour cela qu’il est pertinent de s’intéresser à des mots-clés « longue traîne », comme « couvreur ou charpentier ». La recherche est plus spécifique, mais les cliqueurs seront plus qualifiés donc plus facilement convaincus par vos services.

Pensez local 

Conseil incontournable : vous devez insister fortement sur votre localité afin d'apparaître sur toutes les recherches locales. Pourquoi ces recherches sont si importantes ? 

  • Parce qu'elles sont de plus en plus nombreuses.
  • Parce que ce sont celles qui vous intéressent : vous apparaitrez auprès de tous les internautes recherchant votre activité sur votre localité.
  • Parce qu’une recherche locale sur deux se finit en vente.

Quelle(s) localité(s) ? Dans le cas le plus simple, où votre clientèle se trouve dans votre quartier, il vous suffira de mentionner la ville et ses quartiers. Néanmoins, si votre zone de chalandise s’étend en dehors de votre localité, pensez à mentionner les communes avoisinantes. Enfin, si votre clientèle ne se situe pas exclusivement sur votre localité, mentionnez les localités que vous souhaitez cibler.

Nos conseils (un peu) techniques pour optimiser son SEO !

Votre site apporte une réponse pertinente aux requêtes des internautes ? C’est super, mais il serait dommage d’être pénalisé pour n’avoir pas suivi les recommandations techniques du domaine. Voici la liste des règles à suivre afin d’optimiser son SEO : 

1. La balise Title : elle commence toujours par le mot-clé principal et ne doit pas excéder 65 caractères.

2. La balise méta description : c’est elle qui donne envie de cliquer aux internautes. Ne la négligez pas !

3. L’URL : il est important qu’elle soit lisible et qu'elle contienne votre mot-clé principal. Attention néanmoins, interdiction d'y faire figurer des articles et mots de liaison !

Image SEO

4. La vitesse de chargement : les internautes possèdent très peu de patience. Optimisez votre temps de chargement pour qu’il ne dépasse pas quelques secondes.

5. La compatibilité mobile : depuis 2018, plus de 50 % du trafic Internet en France est effectué sur mobile. Les moteurs de recherche vont donc privilégier les sites « mobile-friendly ». 

6. La richesse de votre contenu : certains contenus comme les images ou les vidéos sont valorisés, n’hésitez pas à en utiliser. Néanmoins il est important que ceux-ci soient de qualité et bien paramétrés (description, format…).

7. Les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, LinkedIn… ces plateformes sont le relais idéal pour diffuser votre contenu, quel qu’il soit. Si vous développez une vraie stratégie de contenu, votre référencement sur Internet en sera boosté ! 

8. Les balises titres : et oui, même les titres sont analysés, il est donc important de penser hiérarchie. H1 étant le titre principal, H2 un sous-titre, H3 une étape encore en-dessous. N’hésitez pas à glisser vos mots-clés dans ces titres pour encore plus d'effet !

9. Liens internes et externes : les moteurs de recherche valorisent les ponts entre pages internes et vers des sites en externe. Cette démarche s’appelle le maillage.

10. Les call-to-action (CTA) : ces boutons proposent à l’internaute une action, comme « Télécharger notre fiche produit », « En savoir plus », « Découvrir l’offre »… Au-delà de l’aspect incitatif, ils permettent de récolter des « leads », c’est-à-dire des données sur l’internaute en échange d’un téléchargement.

11. Introduction et conclusion : il est important de soigner ces deux parties. L’introduction ne doit pas dépasser 100 mots et doit donner envie au lecteur de vous lire. La conclusion, quant à elle, doit proposer une action pour faire avancer votre internaute dans votre parcours. 
 

Le référencement sur Internet, qu’il soit payant ou gratuit est LA solution pour être visible dans les résultats des moteurs de recherche. Mais pour l'optimiser, vous allez devoir créer du contenu qualitatif, attractif et pertinent, tout en respectant quelques règles d’un point de vue technique. Besoin d’aide dans la démarche ? Téléchargez notre ebook spécial SEO pour devenir un pro du référencement !

banner ebook référencement naturel SEO
 
 
(1) https://www.blogdumoderateur.com/chiffres-google/ (2) https://www.iprospect.com/fr/fr/le-blog/etude-taux-de-clics-ctr-seo/ (3) https://ads-up.fr/blog/etude-ifop-perception-annonces-google-adwords/
Enjeu
Être visible
Secteur
Commerçant - Restaurateur / Hôtelier - Prestataire de Services - Pro de l'Habitat - Pro de Santé

Les plus récents

Vérifiez votre visibilité sur Google, facebook et PagesJaunes !
Cliquez ici