Drive-to-Store : une stratégie aux nouveaux enjeux

La définition de Drive-to-Store peut se résumer en une action marketing qui consiste à faire venir un client en point de vente dans le but de lui vendre un produit. Mais en quoi ça consiste exactement ? Explication !

Drive-to-Store : définition

Le Drive-to-Store est une stratégie qui consiste à générer du trafic en magasin grâce à des actions marketings.

Cette pratique privilégie les formes traditionnelles de campagne telles que :

  • les courriers,
  • les prospectus, flyers ou catalogues,
  • les publicités à la radio, à la télé ou dans la presse écrite,
  • les panneaux publicitaires,
  • les réseaux sociaux ou internet en général.
     

En bref, une stratégie Drive-to-Store replace le point de vente physique au centre de l’expérience client, en passant désormais – et de plus en plus – par l’utilisation des nouvelles technologies mobiles.

À noter

Au fil du temps, la définition de Drive-to-Store a évolué. Le terme n’est plus réduit à une stratégie ciblant les automobilistes dont l’itinéraire n’est pas vraiment acté. Aujourd’hui, cela désigne tous les consommateurs et usagers des canaux digitaux, prêts à se déplacer en point de vente physique pour y réaliser un achat.

Quels sont les différents leviers du Drive-to-Store ?

Il existe de nombreux moyens différents pour générer du trafic. Le référencement local est par exemple essentiel pour être visible sur internet et être présent sur Google My Business, Google Maps et PagesJaunes. À terme, une bonne présence sur ces annuaires et services en ligne vous permet de faire venir des clients dans votre magasin.

Le Click and Collect, le drive des grandes surfaces, la publicité sur les réseaux sociaux et tous les autres canaux de la publicité digitale sont également de très bons leviers pour profiter du Drive-to-Store. Tout comme le Store Locator de votre site internet, qui va renseigner guider les clients vers l’établissement de votre réseau qui possède le produit demandé.

Bien évidemment, toutes ces solutions doivent être adaptées à l’entreprise et à la clientèle ciblée.

Le nouvel enjeu de la géolocalisation

Avec le développement des smartphones, le Drive-to-Store a évolué. Aujourd’hui, la géolocalisation permet de cibler les clients en fonction de leur position géographique. C’est ce qu’on appelle le « geofencing ».

Grâce à cette stratégie marketing digitale, une publicité – souvent sous forme de bannière publicitaire voire de notification push – va être envoyée à toutes les personnes se trouvant dans un périmètre défini. Cette dernière peut être publiée via les réseaux sociaux, Google, ou encore les applications GPS telles que Waze.

La méthode Beacon pour générer du trafic en magasin

De nombreuses entreprises utilisent la méthode Beacon qui permet de localiser un utilisateur et d’interagir avec lui via son smartphone. Lorsqu’un potentiel client se trouve à proximité d’une enseigne, la connexion Bluetooth de son smartphone va permettre de le localiser et de lui envoyer des notifications commerciales.

Cette technologie, initialement proposée par Apple, permet de suivre en temps réel les prospects. Et ce même lorsqu’ils se trouvent à l’intérieur du point de vente. Une véritable aubaine pour les entreprises !

 

En bref, pour générer du trafic en point de vente, le Drive-to-Store est la solution marketing par excellence. Avec ce nouvel enjeu de la géolocalisation, vous boostez votre visibilité sur internet et attirez plus de clients en magasin.

 

Le glossaire Solocal du marketing digital - banner


Les ressources sur le même sujet

Les sujets les plus consultés du moment

Vérifiez votre visibilité sur Google, facebook et PagesJaunes !
Vérifiez votre visibilité
sur internet
Cliquez ici pour vérifier votre visibilité sur internet