24 janvier 2020

Quels réseaux sociaux pour quels usages ?

7 mn
Auteur : Malick
Coach Présence Digitale

Les réseaux sociaux font partie de notre quotidien. Mais pourquoi est-il de plus en plus important d’en faire un outil business ? On vous donne un exemple : 80 % des marques déclarent que leurs efforts visant à créer une communauté ont entraîné une augmentation de trafic. Sur le principe, c’est simple... sauf que tous les réseaux sociaux ne se ressemblent pas ! Pour bien surfer sur la vague, il va falloir mettre en place une vraie stratégie social media. Mode de fonctionnement, audience : on vous dit tout sur chacun d’entre eux.

Facebook : multi-usage et incontournable

Facebook, c’est LE réseau multi-usage pour tous. Depuis son arrivée en France en 2008, il a fait du chemin. Même s’il est devenu plus professionnel, il garde son image fun et légère. En tant que professionnel, c’est l’outil idéal pour organiser des jeux-concours ou des sondages, ou bien pour mettre en avant des événements commerciaux. Facebook permet aussi de créer des groupes, parfait pour réunir une micro-communauté et les inviter à échanger. 

La création de l’outil Messenger (messagerie instantanée associée à votre compte) a fait de Facebook un réseau parfait pour entretenir sa relation client et développer un réel service après-vente. C’est aussi une plateforme publicitaire puissante. La mise en place de Facebook Ads reste accessible et si elle est bien pensée, peut rapporter beaucoup de trafic. Nouveau : la marketplace de Facebook peut être très intéressante pour vendre ses produits en ligne en ciblant de nouveaux prospects. Ça vaut le coup de tenter !

Petit exemple

Un des clients Solocal a fait de Facebook son outil de communication n°1. Ecomiam livre à domicile des produits locaux surgelés. Sur la page de la société, les responsables social media mettent en avant des recettes réalisables avec leurs produits, le tout avec des visuels esthétiques et humoristiques. Et ça marche ! 

Instagram : pour une stratégie social media artistique

Instagram, c’est l’image avant tout. Le réseau est donc parfait pour partager des photos et des vidéos de votre entreprise, communiquer sur vos actus ou encore partager vos réalisations. C’est aussi la bonne plateforme pour organiser des jeux-concours en mettant en lumière le produit à gagner.

Dernièrement, les stories ont révolutionné le réseau social. Leur côté instantané permet une communication directe et décontractée. En bref, Instagram est le réseau friendly par excellence. Et ça tombe bien, car c’est aussi le réseau social préféré des 15-35 ans, qui recherchent l'esthétisme avant tout !

Construire l’image de sa marque ou de son entreprise sur Instagram, c’est donc une très bonne idée. Mais ce n’est pas si simple. Avoir une identité visuelle bien construite avant de commencer est pri-mor-dial. Ensuite, il vous faudra choisir les bons hashtags. Pour tirer votre épingle du jeu, pensez à bien communiquer sur votre marque ou votre entreprise plutôt que sur vos produits. 

Linkedin : le réseau des pros

Parmi les réseaux sociaux professionnels, LinkedIn décroche la palme. La plateforme permet un réseautage d’une efficacité presque incroyable. Ici, on est entre pros. On y parle travail, mais pas que. LinkedIn est très utilisé en ressources humaines pour développer l’image de marque employeur. Ou encore pour partager des informations importantes ou innovantes sur son secteur d’activité. À qui on s’adresse ? En moyenne, les utilisateurs de LinkedIn sont des cadres CSP+ de 40 ans. 

Si vous possédez une expertise rare ou pointue, foncez ! Vous gagnerez des points en crédibilité auprès de vos clients. Y être, c’est mettre en avant le dynamisme de votre entreprise. Et puis, on ne va pas se le cacher, c’est pratique : offres d’emplois, partages d’articles de blog, sondages…

Petit exemple

Un exemple de TPE qui tire profit de Linkedin dans sa com’ ? Ça se passe en Bretagne, avec Penn Ar Box, qui commercialise des produits bretons et artisanaux. Leur cible n’est pas uniquement les professionnels, mais sur LinkedIn, ils ont choisi de s’adresser à eux. Pourquoi ? Parce que les produits bretons font de très bons cadeaux d’affaires. Malin !

Twitter : le créateur du hashtag

Twitter est le temple de l’instantané. C’est la plateforme sur laquelle il ne faut pas avoir peur de publier plusieurs fois par jour. D’ailleurs, c’est un peu quitte ou double : ce que vous publierez plaira ou ne plaira pas. Il est donc très utile pour soigner son e-réputation en multipliant les posts, mais attention au bad buzz : maniez votre communication avec intelligence, car Twitter est aussi le repère de beaucoup de haters.

Hormis sa viralité, c’est un outil de veille très efficace. Il s’adresse à une cible âgée de 25 ans ou plus et est plébiscité pour gérer une communication de crise. Car, dans les faits, Twitter peut servir de véritable service client en ligne, à condition d’avoir un ton adapté et un compte spécifique pour ce service et des ressources (temps et humain) à y consacrer.

Snapchat : l'instantané ciblé 

Avec Snapchat, on entre dans le monde sacré des réseaux sociaux pour adolescents. Et c’est aussi la raison pour laquelle la plateforme est une aubaine pour bon nombre de marques et d’annonceurs. Comme Facebook et Instagram, Snapchat permet de partager des stories de manière instantanée, mais à grands renforts de filtres, effets fun ou délirants... qui passionnent les ados !

Une solution qui peut être intéressante si on cible les 10-20 ans, mais qui doit être bien pensée avant de l’intégrer à sa stratégie social media. Surtout quand on sait que depuis 3 ans, Snapchat est en perte de vitesse. Il est donc moins intéressant pour les professionnels d’y investir de l’argent, à moins que les gains à la clé soient monumentaux.

TikTok : le petit nouveau des jeunes 

C’est un peu l’incompris des réseaux sociaux. Il y a quelques mois, on en riait encore, et voilà que l’on commence à prendre TikTok très au sérieux. Avec 700 millions d’utilisateurs actifs dans le monde dont 4 millions en France, la plateforme se place en 3e position dans le coeur des 12-16 ans. C’est la plus forte croissance jamais vue sur le marché des plateformes sociales en ligne. Mais au fait, à quoi ça sert ? 

TikTok permet de partager des vidéos généralement drôles. Le principe ? On se filme en train de faire du playback (sur des tubes du moment, des répliques de séries ou de programmes de téléréalité) ou de participer à un challenge, dans le but de faire réagir une communauté très engagée. Si l’on cible les ados dans sa stratégie social media, c’est le réseau à privilégier pour une communication audacieuse. Seul bémol : pas de profils « entreprise ». Pour espérer faire le buzz, il faudra donc conclure un partenariat avec la plateforme, contacter des influenceurs ou alors lancer un hashtag.

Pinterest : la planche d’inspiration connectée 

Pinterest permet de partager et d’enregistrer des tableaux, des images et des visuels que l’on souhaite retrouver plus tard. Souvent, on enregistre les visuels pour les reproduire : recette de cuisine, aménagement d’intérieur, look vestimentaire… ll y a donc un fort potentiel pour les industries créatives et sociétés de services qui peuvent surfer sur la tendance. Food, déco, mode, design : on est dans l'esthétique. 

La particularité de Pinterest ? C’est un réseau social utilisé en grande majorité par des femmes. Un exemple de réussite : la chaîne de restauration Pitaya partage sur ses différents comptes des photos de ses bowls. De quoi faire saliver ! Qui plus est, avec le bowl, on surfe sur une grosse tendance… 

YouTube : la télévision d’Internet 

À la base, YouTube, c’est une plateforme de recherche et partage de vidéos. Aujourd’hui, avec ses vidéos en direct, ses outils commentaires et posts, on peut facilement l’intégrer dans la grande famille des réseaux sociaux. Et quel réseau ! 2 milliards d’utilisateurs s’y rendent chaque mois : c’est donc autant d’opportunités d’être vu, notamment grâce à un outil publicitaire hyper ciblé.

En tant que marque, on peut vite y devenir influent et faire le buzz. Preuve en est : en plus de Facebook, Ecomiam s’est aussi fait une place sur YouTube. La marque y partage ses recettes et en profite pour partager un peu de storytelling. Parce que connaître l’histoire d’une entreprise, c’est toujours un gage de confiance pour ses clients.

Alors, quelle est la bonne recette pour utiliser stratégiquement les réseaux sociaux ? Une pincée de compréhension d’audience et un soupçon de prise de risque feront le succès de votre stratégie social media en 2020. Nos conseils : sachez capter les tendances pour mieux les suivre, et découvrez quels canaux vos clients utilisent pour les y cibler. Les médias sociaux sont comme une immense conversation entre tous leurs utilisateurs : participez-y en investissant dans un marketing social !

Enjeu
Être visible
Secteur
Commerçant - Prestataire de Services - Pro de l'Habitat - Réseau d'enseignes - Restaurateur / Hôtelier

Les plus récents

Vérifiez votre visibilité sur Google, facebook et PagesJaunes !
Cliquez ici pour vérifier votre visibilité sur internet