La liste des commerces « essentiels », autorisés à ouvrir durant le confinement


Article 21/03/2021
Covid-19 3 min

Nouvelle étape dans les mesures de freinage dans la lutte contre la Covid-19, 16 départements passent en "confinement" à compter du samedi 20 mars 2021. La liste des commerces dits « essentiels » autorisés à poursuivre leur activité et l’accueil du public évolue par rapport aux confinements précédents de mars 2020 ou novembre 2020.

Il s'agit des commerces de première nécessité, auxquels s'ajoutent : les librairies, les disquaires, les salons de coiffure, les magasins de bricolage, les magasins de plantes et de fleurs, les chocolatiers, les cordonniers, les concessions automobiles (sur prise de rendez-vous) et les visites de biens immobiliers.

Liste des commerces essentiels ouverts

En tant que professionnel situé dans les 16 départements soumis aux mesures renforcées, vous êtes potentiellement concerné par cette autorisation d’ouverture. Définie par le décret n° 2021-296 du 19 mars 2021, cette liste regroupe les domaines suivants :

  • les magasins d'alimentation générale et les supérettes peuvent accueillir du public pour l'ensemble de leurs activités ;
  • les magasins multi-commerces, les supermarchés, les hypermarchés et les autres magasins de vente d'une surface de plus de 400 m2 ne peuvent accueillir du public que pour les activités alimentaires et pour la vente de produits de toilette, d'hygiène, d'entretien et de produits de puériculture ;
  • seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d'espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés couverts ;
  • entretien, réparation et contrôle technique de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles ;
  • commerce d'équipements automobiles ;
  • commerces de véhicules automobiles et de machines agricoles sur rendez-vous ;
  • commerce et réparation de motocycles et cycles ;
  • fourniture nécessaire aux exploitations agricoles ;
  • commerce de détail de produits surgelés ;
  • commerce de détail de livres ;
  • commerce de détail d'enregistrements musicaux et vidéos ;
  • commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé ;
  • boulangerie et boulangerie-pâtisserie ;
  • commerce de détail de boissons en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de cacao, chocolats et produits de confiserie ;
  • autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé, boutiques associées à ces commerces pour la vente de denrées alimentaires à emporter, et équipements sanitaires ouverts aux usagers de la route ;
  • commerce de détail d'équipements de l'information et de la communication en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de matériaux et équipements de construction, quincaillerie, peintures, bois, métaux et verres en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de textiles en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail d'articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé ;
  • commerces de détail d'optique ;
  • commerces de plantes, fleurs, graines, engrais, semences, plants d'espèces fruitières ou légumières, animaux de compagnie et aliments pour ces animaux en magasin spécialisé ;
  • commerce de détail alimentaire sur éventaires sous réserve, lorsqu'ils sont installés sur un marché, des dispositions de l'article 38 ;
  • commerce de détail de produits à base de tabac, cigarettes électroniques, matériels et dispositifs de vapotage en magasin spécialisé ;
  • location et location-bail de véhicules automobiles ;
  • location et location-bail d'autres machines, équipements et biens ;
  • location et location-bail de machines et équipements agricoles ;
  • location et location-bail de machines et équipements pour la construction ;
  • réparation d'ordinateurs et de biens personnels et domestiques ;
  • réparation d'ordinateurs et d'équipements de communication ;
  • réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques ;
  • réparation d'équipements de communication ;
  • blanchisserie-teinturerie ;
  • blanchisserie-teinturerie de gros ;
  • blanchisserie-teinturerie de détail ;
  • activités financières et d'assurance ;
  • commerce de gros ;
  • garde-meubles ;
  • services de coiffure ;
  • services de réparation et entretien d'instruments de musique.

 

Les centres commerciaux toujours fermés

Les commerces situés dans l'un des 334 centres commerciaux de plus de 20 000 m², fermés depuis le 31 janvier 2021, ne sont toujours pas autorisés à ouvrir.

 

Indiquez à vos clients que votre établissement est toujours ouvert…

Le retour du confinement est aussi l’occasion de reprendre les bonnes habitudes sur la mise à jour de vos informations d’ordres pratiques sur vos pages réseaux sociaux ou votre site internet (si vous en avez un) : vos horaires d’ouvertures, les éventuels nouveaux services que vous pourriez proposer à vos clients (commande à distance, click-and-collect, retrait sans contact, livraison à domicile etc.)

Informer vos clients que vous êtes ouvert est prioritaire, notamment si vous faîtes partie des commerces dits « essentiels », pour éviter qu’ils ne se posent la question sur le maintien de votre activité durant le nouveau confinement. Cette mise à jour d’information montre aussi pro-activité face à la situation.

Pour cela, utilisez les différentes fonctionnalités à votre disposition sur les réseaux les plus visités par vos clients, à savoir Facebook, Google My Business et PagesJaunes !

 

Gardez le contact avec vos clients avec PagesJaunes

Comme à l'occasion des confinements précédents, Solocal et l’ensemble de son éco-système se mobilisent à vos côtés pour vous accompagner à faire face aux conséquences du confinement sur votre activité. C’est pourquoi nous avons décidé de mettre à disposition de toutes les entreprises, TPE, PME, artisans ou commerçants la puissance de communication de son service PagesJaunes auprès des Français.

Gérez gratuitement vos horaires, horaires exceptionnels, informations spécifiques, nouveaux services et vos coordonnées sur votre fiche PagesJaunes en vous connectant à Solocal Manager, l’application pour gérer votre présence en ligne.

 

banner offre confinement pagesjaunes solocal

 

Ce qu’il faut retenir !

Article mis à jour le 20 mars 2021. Retrouvez la liste des commerces ouverts en cette période de confinement, acte 3.


Crédit : Gabriella Clare Marino (Unsplash) / Source : www.gouvernement.fr/mesures-renforcees-la-liste-des-commerces-autorises-a-ouvrir

Les ressources sur le même sujet

Les sujets les plus consultés du moment

Vérifiez votre visibilité sur Google, facebook et PagesJaunes !
Vérifiez votre visibilité
sur internet
Cliquez ici pour vérifier votre visibilité sur internet