Image
18 March 2019
Être visible

Site e-commerce : un coup de boost à anticiper pour votre business

4 mn
Kenza
Auteur : Kenza
Coach Génération de Contact

Les plus consultés

Cliquez ici pour vous inscrire à notre newsletter.

En renseignant mon adresse email, j’accepte que Solocal utilise mes informations fournies pour me communiquer du contenu pertinent sur ses offres et services. Pour plus d’informations, consultez notre politique de protection de la vie privée.

Vous êtes commerçant et, depuis quelque temps, vous vous interrogez : et si, en plus des étals et portants de votre boutique, vous proposiez à vos clients d’acheter vos produits sur Internet ? Il faut dire qu’avec plus de 37 millions de Français effectuant des achats en ligne, il y a de quoi se pencher sur la question. On vous explique pourquoi c’est une bonne idée… qui demande néanmoins une bonne organisation !

6 raisons de créer son site e-commerce

1/ Une vitrine supplémentaire pour vos produits

Réelle extension de votre boutique, le site e-commerce donne davantage de visibilité à vos produits, services et actualités. Il permet aux internautes qui vous connaissent d’effectuer leurs achats en ligne, et à ceux qui ne vous connaissent pas de découvrir votre marque, vos valeurs, votre emplacement. Et de les attirer sur votre point de vente !

2/ Le développement d'une nouvelle clientèle

Un site e-commerce ouvre logiquement votre zone de chalandise à d'autres territoires. Une vitrine en ligne sans frontière, qui vous permet de vous ancrer localement tout en développant votre activité à plus grande échelle.

En effet, en ouvrant une boutique en ligne, vos produits peuvent être visibles dans le monde entier : de quoi fidéliser la clientèle étrangère qui passe dans votre boutique tout en renforçant votre connaissance du territoire local.

Attention néanmoins au coût de la livraison qui peut exploser en fonction de la localité. Précisez bien sur votre site dans quel pays il est possible de se faire livrer !

3/ Une gamme de produits plus large

L’un des avantages d’une boutique en ligne, c’est que vous avez la possibilité de proposer une gamme de produits beaucoup plus importante que dans votre boutique physique, qui vous contraint forcément par la surface de vente. Votre seule limite sera votre capacité de stockage de vos produits.

4/ Des ventes 24h/24 et 7j/7

Créer sa plateforme e-commerce permet de proposer des produits à la vente à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Et ce, y compris les jours fériés et les week-ends. Une aubaine pour vos clients, qui n’ont alors plus besoin de se déplacer pour acheter, et peuvent le faire où et quand bon leur semble !

5/ Des coûts réduits pour un meilleur ROI

Contrairement à une boutique physique, pour laquelle vous devez payer un loyer, des charges de fonctionnement, des frais de personnel si vous avez des collaborateurs, les charges associées à une activité e-commerce sont réduites. Le retour sur investissement (ROI) est imbattable : les coûts de transaction sont moins importants, les intermédiaires sont moins nombreux, donc vous pouvez pratiquer des prix plus attractifs.

La mise en place du site e-commerce n'est pas très onéreuse, et les actions de visibilité simples à instaurer. Tout cela aura pour conséquence d’augmenter de manière significative le nombre de vos ventes !

 

Pas de site e-commerce ? On vous aide !

 

6/ Un espace de parole pour vos clients !

Sur votre site marchand, vous pourrez recueillir les avis de vos clients. Un bon moyen de mettre en lumière vos forces… et vos faiblesses. Cela vous permettra de concentrer vos efforts afin d’être encore plus performant. Et ce, sans avoir besoin d’investir dans une coûteuse enquête de satisfaction

Qui plus est, grâce aux données récoltées via les ventes en ligne (adresses e-mail, postales, numéros de téléphone, profils complets, etc.), vous connaîtrez davantage vos clients. Cela vous permettra de leur proposer des actions en fonction de leur parcours d'achat ou des promos selon les produits qu'ils ont achetés !

Site e-commerce : des contraintes à anticiper

Un temps de préparation

Première contrainte, et pas des moindres : il faut prendre le temps de concevoir un site de vente en ligne pour bien poser votre stratégie et répondre à vos objectifs. La définition d’un cahier des charges qui résume l’ensemble de vos attentes en termes de fonctionnalités, de design et d’utilisation est une étape essentielle.

Une réglementation à respecter

La vente en ligne de produits est soumise à une réglementation spécifique. Le e-commerce est encadré par la loi 2004-575 du 21 juin 2004, qui transpose dans le droit français la directive européenne 2000/31 réglementant le commerce électronique. Concrètement, vos mentions légales doivent faire apparaître une série d’éléments obligatoires, comme par exemple les nom et prénom pour les personnes physiques, dénomination sociale pour les personnes morales, l’adresse de l’entreprise, le numéro d’immatriculation au registre du commerce ou au registre des métiers, etc.

Choisir sa solution de paiement en ligne

Deux types d’options sont possibles pour mettre en place une solution de paiement en ligne sur votre site e-commerce :

  1. souscrire un contrat de vente à distance auprès d’un établissement bancaire classique nécessitant de payer des frais d’installation et d’abonnement au service ;
  2. recourir à une solution de paiement « full service » comme Paypal, plus légère à mettre en place mais dont le principe de rémunération se base sur le paiement d’une commission sur chaque vente réalisée.

Enfin, sachez que vous devrez assurer la sécurité et la confidentialité des données bancaires de vos clients, notamment dans le cas de paiement par carte bancaire. Certaines informations ne pourront être conservées qu’avec le consentement de ce dernier (numéro de carte, expiration…). 

La déclaration à la CNIL

Les sites internet qui collectent des informations nominatives (nom ou adresse mail, par exemple) et constituent des fichiers de clients et de prospects, doivent effectuer une déclaration simplifiée ou une déclaration normale auprès de la CNIL.

Prévoir un espace de stockage

Qui dit plus grande visibilité via un site e-commerce, dit plus de clients et donc augmentation des ventes. Ce qui, très vite, peut devenir problématique si vous ne l’anticipez pas. En effet, si vos produits sont volumineux ou que le nombre de vos commandes explose, il faudra prévoir la location d’un entrepôt pour stocker votre marchandise.

...et une solution logistique pour assurer vos livraisons

Lorsque vous lancez votre activité e-commerce, la solution la plus simple est de passer par des prestataires spécialisés. Externaliser sa logistique et/ou son transport présente de nombreux avantages : économies d’argent, gain de temps…

Vous pourrez ainsi vous concentrer sur votre activité et mettre tout en œuvre pour honorer en temps et en heure vos commandes. Des retards répétés pourraient être néfastes pour la réputation de votre site marchand.

Alors, convaincu ? Peur de ne pas disposer des compétences en interne ou du temps nécessaire ? Si vous décidez de vous lancer dans la vente de vos produits sur Internet, l’accompagnement d’un coach expert peut vous être fort utile. Cela tombe bien : Solocal vous propose des sites web clé-en-main. Pensez-y !

 

Découvrez nos gammes de sites internet
  • Être visible
  • Commerçant
  • Prestataire de Services
  • Pro de l'Habitat
  • Restaurateur / Hôtelier

Les plus récents