Image
13 avril 2020

Pros de Santé : faîtes revenir vos patients en cabinet !

5 mn
Malick
Auteur : Malick
Coach Présence Digitale

La crise sanitaire du Covid-19 a vidé de nombreux cabinets. Confinés chez eux, les patients ont peur de sortir et de s’exposer au virus, au point de ne plus oser consulter. Comment faire face à la désertion de vos cabinets, quelles actions mettre en place pour rassurer vos patients et les persuader de venir en consultation ? Le digital à la rescousse avec un combo réseaux sociaux, télémédecine et prise de rendez-vous !

Appliquer les mesures sanitaires et les gestes barrières pour faire front à la propagation du virus, en tant que professionnel de santé, c’est pour vous une évidence, un automatisme … Elles sont en place dans votre cabinet depuis plusieurs semaines, et tout cela est bien rodé.

Vous accueillez ainsi votre patientèle dans les meilleures conditions sanitaires possibles, sans risque pour vous et vos patients. Et vous vous faites surement parti des 65 % des médecins généralistes qui ont réorganisé leur salle d'attente, pour y installer des cloisons, imposer le port du masque ou inviter à leur patientèle à attendre à l'extérieur ou sur le parking de votre cabinet de consultation.[1]

Néanmoins, vos patients se font de plus en plus rares, et ils ont pour une grosse majorité déserté votre cabinet. Depuis le début du confinement, les professionnels de santé et les Agences Régionales de Santé ont en effet constaté une diminution importante des recours aux soins chez les médecins de ville et chez de nombreux autres praticiens… Quelles en sont les raisons ? Certains patients, ou leur famille, n’osent plus consulter pour des pathologies autres que des symptômes liés au Covid-19, d’autres craignent de prendre un risque de contracter le virus en sortant de chez eux ou en allant dans un lieu de soins. 

Communiquer grâce au digital pour rassurer vos patients

Votre enjeu est de trouver la meilleure façon d’informer vos patients de l’ensemble des dispositifs en place pour les accueillir dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire. Mais comment faire en sorte de rassurer vos patients dans cette situation si particulière, de les inciter à continuer à venir consulter pour d’autres motifs et surtout les inciter à poursuivre leurs traitements ?

Le digital est aujourd’hui plus que jamais votre meilleur allié en cette période de crise pour garder le contact et communiquer auprès de vos patients. Pour preuve, depuis plusieurs années désormais, une grande majorité des patients français utilisent Internet et les nouvelles technologies dans leur parcours de santé :

  • 6 Français sur 10 consultent Internet pour comprendre leurs symptômes et connaître les traitements adaptés.
  • Plus de 56 % des patients prennent désormais rendez-vous en ligne sur les plateformes spécialisées.
  • 77 % des patients consultent les avis en ligne avant de choisir un professionnel.

En tant que professionnel, vous êtes le mieux placé pour informer les patients sur leur santé. Soyez donc présent là où ils effectuent leurs recherches et mettez en place les actions pour regagner leur confiance, les rassurer en cette période si particulière que représente le confinement et les conseiller pour prendre soin d’eux… grâce à Internet.

Les réseaux sociaux et leurs fonctionnalités de publications (ou posts) comme Google My Business, Facebook ou encore votre fiche PagesJaunes seront vos leviers !
Exemple de communication à pousser sur vos réseaux, au travers des publications : 

  • Présenter votre dispositif d’accueil sanitaire au sein de votre cabinet : prenez des photos :-)
  • Donner des conseils de prévention et rappeler l’importance de la continuité des soins pendant la période épidémique du covid-19 ;
  • Informer vos patients qu’ils peuvent toujours prendre rendez-vous en ligne avec vous ou même que vous proposez désormais la téléconsultation si vous en êtes équipé ;
  • Informer vos patients sur les dispositifs de remboursement de la téléconsultation, à savoir qu’elle est remboursée à 100% par l’Assurance Maladie, durant toute l’épidémie, quel que soit le motif de consultation ;
  • Rappeler enfin l’importance de maintenir une consultation physique ou un examen en présentiel.

Plusieurs autres actions sont possibles. Certaines solutions de prise de rendez-vous en ligne proposent de réaliser des campagnes SMS ou emailing à destination de votre base patientèle pour informer vos patients sur la poursuite de votre activité, le respect des mesures sanitaires dans votre cabinet ou encore la nécessité de poursuivre leur traitement.
En fonction de votre spécialisation, vous pouvez même envisager de réaliser ces mêmes actions d’informations et de sensibilisation via votre site internet.

Point de vigilance néanmoins : en tant que professionnel de santé, n’oubliez pas de bien respecter le cadre réglementaire de votre Ordre en matière de communication. Tout n’est pas possible ! Pour vous aider, téléchargez notre Guide Pratique dédié et découvrez comment procéder sans dépasser les règles !

 

Téléchargez notre guide pratique

 

Le boom de la téléconsultation

Les autorités de santé ont encouragé certaines professions [2] à recourir massivement à la téléconsultation car elles y voyaient ici l’une des solutions pour limiter la propagation du virus en période de confinement sans laisser des patients sans soins.[3]

Depuis le 10 mars 2020, les règles de remboursement des actes de télémédecine ont même été assouplie. Un décret a élargi les possibilités pour les patients de consulter via son ordinateur ou son smartphone… et d’être remboursé à 100% par l’Assurance Maladie. 
Depuis cette date, la CNAM a totalisé plus de 600.000 téléconsultations entre le 1er et le 28 mars, contre 40.000 en février 2020. Le leader du marché annonce même avoir dépassé le million de téléconsultation en avril ! [4] Un vrai boom !

Une pratique définie par la loi

Définie légalement par l’article article 78 de la loi n°2009-879 du 21 juillet 2009 dite « HPST » (hôpital, patients, santé et territoires), la télémédecine est une forme de pratique médicale à distance fondée sur l’utilisation des technologies de l’information et de la communication.
Elle permet une autre manière de soigner, mais avec les mêmes exigences de qualité et de sécurité que les actes classiques en présentiel. Elle permet d’apporter des réponses à de nouveaux enjeux comme le vieillissement de la population, le suivi des maladies chroniques et de faciliter l’accès aux soins pour les patients des déserts médicaux. 

Mais c’est la publication d’un nouveau décret en septembre 2018, relatif aux modalités de mise en œuvre des activités de télémédecine et de son déploiement en France, qui a permis d’accélérer son adoption. Ce décret permet la prise en charge des téléconsultations comme n'importe quel rendez-vous chez un médecin traitant, sous certaines conditions.
Médecin généraliste, pharmacien, sage-femme, chirurgien-dentiste, professionnel paramédical, interne, psychologue ou vétérinaire… de nombreux professionnels de santé peuvent y avoir recours. Plus d’une centaine de plateformes et de solutions digitales sont présentes sur le marché. Le ministère de la santé les a recensés dans un document accessible en ligne.

D’autres solutions digitales pour aider les professionnels de santé

Des solutions comme Skype, FaceTime ou WhatsApp sont aussi possibles pour des actes de suivi de soins. Moins contraignants au niveau de la protection des données de santé, elles sont particulièrement adaptés en cette période de confinement car favorisant le télésuivi auprès des personnes malades, angoissées ou psychologiquement fragiles.

Encore plus en période de crise sanitaire que nous traversons actuellement, être présent sur Internet lorsque l’on est professionnel de santé permet de garder un lien avec sa patientèle. Informations pratiques, préventions et gestes barrières, conseils médicaux… les contenus à partager sont nombreux quand on se lance dans la e-santé. Vous souhaitez aller encore plus loin ? Les solutions de Presence Manager et Prise de rendez-vous en ligne vous garantissent une visibilité optimale sur toutes les plateformes et permettent d’anticiper la reprise d’activité post-confinement de manière efficace. Pensez-y !

 

Découvrir l’offre Solocal

 

Sources. [1] : / [2] : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/tableau-activites-autorisees-telesante.pdf / [3] : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/professionnels-de-sante/article/teleconsultation-et-covid-19-qui-peut-pratiquer-a-distance-et-comment / [4] : https://community.doctolib.com/t5/actualit%C3%A9s-doctolib/bilan-%C3%A0-1-mois-de-confinement-par-stanislas-niox-chateau-co/ba-p/6770
Enjeu
Covid-19
Secteur
Pro de Santé

Les plus récents

Vérifiez votre visibilité sur Google, facebook et PagesJaunes !
Cliquez ici